Angkor Wat, Siem Reap

Le Cambodge, nos émotions, nos sentiments

Second pays de notre périple en Asie, le Cambodge. Nous sommes arrivées à Siem Reap, cette petite ville est remplie de marchés, aussi bien alimentaires que de produits touristiques.

Angkor Wat, Siem Reap
Angkor Wat, Siem Reap

La nuit, il est possible de profiter du « Night Market » ainsi que de la Pub Street où l’on peut danser jusqu’au bout de la nuit ! Les habitants sont accueillants et la ville toute mignonne, les jus de fruits frais sont à tomber ! Vous pouvez également visiter une ferme de soie, voir notre article « Happy Silk ». Entre autre, la ville est célèbre pour se rendre sur le site d’Angkor, l’une des anciennes capitales de l’Empire Khmer datant du IX ème siècle. Depuis 1992, cette pure merveille  du Cambodge est enregistrée au patrimoine mondial de l’UNESCO et il est indispensable d’y aller ! Afin de profiter pleinement du site, mieux vaut se lever tôt, louer un scooter pour plus de liberté et vagabonder toute la journée. Vous vous baladerez entre ses temples remplis de bouddhas et de végétations luxuriantes. C’est l’un de nos coups de coeur

Angkor Wat, Siem Reap
Angkor Wat, Siem Reap

 

Angkor, Siem Reap
Angkor, Siem Reap

Puis nous sommes allées à Battambang, une petite bourgade non loin de Siem Reap. Nous retiendrons surtout le cirque auquel nous avons assisté un soir. Cette association artistique, permet par une sélection, d’offrir une chance à des enfants d’avoir une éducation assurée. Le show est d’une grande qualité et donne le sourire. Dans cette même ville, nous avons vu des artisans bijoutiers travailler sur un marché.

Artisan bijoutier sur le marché, Battambang
Artisan bijoutier sur le marché, Battambang

 

Vendeur de modèle en cire sur le marché, Battambang

Notre aventure a continué sur l’île de Koh Rong, un petit paradis pour ses plages de sable fin et sauvages bien qu’une partie soit un petit repère pour la fête et les mojitos. Vous pouvez traverser un morceau de jungle en faisant un trek pour atteindre une grande plage déserte de sable blanc, dépaysant et ressourçant. Seul hic sur l’île, il ne faut pas s’aventurer entre les bungalows et autres installations, le tri des déchets n’est pas encore très au point (comme une bonne partie du pays mais plus notable sur une île).

Koh Rong
Koh Rong

 

Long beach, Koh Rong
Long beach, Koh Rong

Après quelques kilomètres de bus, nous avons atteint Kampot, une petite ville au sud du pays. Le Bokor est une ancienne station climatique française abandonnée à plusieurs reprises, il y règne une atmosphère étrange et surnaturelle. On côtoie une histoire et une vie qui nous échappe le temps d’une journée… L’attraction pour ce lieu nous a quelque peu dépassé.

Vieux casino, vue arrière, Bokor
Vieux casino, vue arrière, Bokor
Vieux casino, vue avant, Bokor
Vieux casino, vue avant, Bokor

 

Tag dans le vieux casino, Bokor
Tag dans le vieux casino, Bokor

La région de Kampot est remplie de montagnes toutes vertes en bord de mer. Il est agréable de louer un scooter pour se promener dans les alentours et se perdre dans les villages, les grottes, les bords d’eau et chemins terreux.

Paysage de verdure, Kampot
Paysage de verdure, Kampot

 

Bords d’eau, région de Kampot

 

A quelques kilomètres seulement, vous pouvez découvrir Kep et son célèbre « crab market » . Vous y dégusterez des poissons frais et des crustacés fraichement péchés que l’on cuisinera face à vous.

Bord de mer, Kep

 

Bord de mer, Kep

La région est connue mondialement pour son poivre, il se vend une véritable fortune lorsqu’il est exporté. Rouge, blanc, vert ou noir, ses saveurs y sont envoutantes et délicates. De plus, la visite d’une ferme de poivre est un véritable plaisir des yeux ! Nous avons particulièrement aimé cette région et ses habitants pleins de bonne humeur.

Plantation de poivre, Kampot
Plantation de poivre, Kampot

 

plan poivre
Plan de poivre, Kampot

Le Cambodge nous a laissé un souvenir de douceur et de légèreté. C’est un pays rempli de merveilles et de coins paradisiaques, un pays incontournable de l’Asie à nos yeux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *