Bague en cire venant d'une imprimante 3D, Bangkok

Bangkok, une plaque tournante des pierres

Vous l’avez sûrement déjà entendu, Bangkok est dit comme l’une des plaques tournantes principales des pierres de couleur. Ces dernières proviennent du monde entier et sont revendues à Bangkok.

On pourrait imaginer que cela se présente dans des petites cahutes à l’allure tout à fait artisanale ou dans des endroits très secrets avec notre naïveté d’étranger mais que nenni ! La Thaïlande compte plus de 1600 entreprises qui ont un rapport avec l’industrie de la bijouterie, cela représente près de 20 milliards d’euros.

Plateau de pierres, Jewelry Trade Center, Bangkok
Plateau de pierres, Jewelry Trade Center, Bangkok

 

Plateau de pierres, Jewelry Trade Center, Bangkok
Plateau de pierres, Jewelry Trade Center, Bangkok

Le royaume de Siam est connu pour ses gisements de rubis et de saphir. Dans les années 1850, on y a trouvé les premiers gisements près de Battambang et de Chantabury. Outre ces pierres, la plupart des gemmes que l’on retrouve en vente à Bangkok proviennent des pays voisins tels que le Sri Lanka, l’Inde, le Myanmar et tous les pays de l’océan indien.
La Thaîlande a su mettre en avant les coûts de transport et de main d’oeuvre spécialisée peu onéreux afin d’attirer les négociants du monde entier. Ils ont su former du personnel qualifié pour la taille et le traitement des pierres une fois que le commerce a pris son essor.

Bague en cire venant d'une imprimante 3D, Bangkok
Bagues en cire venant d’une imprimante 3D, Bangkok

 

Bague en cire venant d'une imprimante 3D, Bangkok
Bagues en cire venant d’une imprimante 3D, Bangkok

 

Bague en cire venant d'une imprimante 3D, Bangkok
Bagues en cire venant d’une imprimante 3D, Bangkok

Le marché a commencé avec la dynastie Chakri dès 1782, aujourd’hui, il s’est étendu dans la ville entière. Les quartiers les plus connus pour trouver une vraie concentration de pierres restent « Silom » et « Maheasak ». L’une des tours les plus connues est la « Jewelry Trade Center », un gratte ciel de 59 étages où l’on trouve des négociants, des lapidaires, des joailliers, des polisseurs et tout ce qui peut avoir rapport avec le métier. D’ailleurs, l’AIGS est au quarante huitième étage, un laboratoire qui a ouvert une école de gemmologie spécialisée en pierres de couleur.
Il est intéressant de voir les acheteurs sillonner les allées et négocier des pierres par lot ou à l’unité, cela peut durer des heures.

Magasin de détails fantaisies, Bangkok
Magasin de détails fantaisies, Bangkok

 

Magasin de détails fantaisies, Bangkok
Magasin de détails fantaisies, Bangkok

 

Magasin de chaines fantaisies, Bangkok
Magasin de chaines fantaisies, Bangkok

 

Magasin de chaines fantaisies, Bangkok
Magasin de chaines en argent, Bangkok

Vous l’aurez compris Bangkok est le lieu pour trouver une pierre d’exception à des prix concurrentiels, néanmoins attention aux arnaques ! Il n’est pas rare qu’un tuk-tuk vous propose de vous emmener dans un lieu qu’il connait pour acheter des pierres mais c’est à coup sur une escroquerie. Dans les bijouteries, on vous distribue des prospectus afin de vous en avertir.
Mieux vaut être accompagné d’un expert et, si ce n’est pas le cas, assurez vous d’être dans des joailleries certifiées par le « Jewel fest club » ainsi ils seront tenus de respecter des règles strictes et de vous donner un certificat reconnu pour tout achat.

Plateau d'opales de différentes couleurs, Jewelry Trade Center, Bangkok
Plateau d’opales de différentes couleurs, Jewelry Trade Center, Bangkok

 

Petits bols de petites pierres, saphirs et émeraudes, Jewelry Trade Center, Bangkok
Petits bols de petites pierres, saphirs et émeraudes, Jewelry Trade Center, Bangkok

Si vous avez envie de trouver une jolie pierre ou juste d’avoir les yeux qui brillent, on vous recommande vivement d’aller faire un tour dans cet environnement qui est un arc en ciel de beauté ! Etant donné l’étendu du marché, on y trouve forcément son bonheur et, si ça n’est pas votre but, on y découvre à coup sûr des gemmes inconnues (pour nous ce fut la paraiba, qui est une tourmaline chauffée).

Plateau de Paribas, Jewelry Trade Center, Bangkok
Plateau de Paribas, Jewelry Trade Center, Bangkok

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *